Déroulement des séances thérapeutiques

Toutes les informations sur le déroulement des séances thérapeutiques

Je vous reçois au cabinet situé au 26, rue Kennedy à Armentières le mardi et le jeudi. Le cabinet se trouve dans une rue calme tout près de la grande place, à Armentières (à proximité de Lille, dans le Nord). Les séances thérapeutiques s’organisent et se décident par le patient et le thérapeute en fonction des situations. Je vous présente ci-dessous quelques détails :

La première séance

 

Au cours de la première consultation, qui dure généralement entre 45 min et 1h, permet d’examiner votre demande, et décider comment nous allons travailler ensemble pour vous permettre d’atteindre votre objectif.

Si votre situation vous paraît trop floue et compliquée, nous pouvons clarifier votre demande et démêler ce qui peut être démêlé.

Je profite également de cette première consultation pour vous expliquer comment je travaille et définir le cadre de la psychothérapie.

 

Comment se déroule les séances thérapeutiques d’hypnose ? 

Une fois votre objectif défini, dans un cadre relationnel sécurisant, le véritable travail thérapeutique commence dès la deuxième séance. Le choix des outils thérapeutiques (Hypnose, ACT, thérapie brève…) varie en fonction de votre situation particulière et dépend de la décision prise par le thérapeute et le patient. A titre indicatif, je vous présente les informations sur le déroulement d’une séance d’hypnose ericksonienne :

Sur une séance d’1 h, environ 30 minsont généralement consacrées à l’hypnose thérapeutique. Cela peut se faire soit en une fois au cours d’une session d’hypnose formelle, soit en moments distillés au fil de la discussion : on parlera alors d’hypnose conversationnelle.

Dans le premier cas, la session d’hypnose comportera :

  • une phase d’induction, qui permet au patient d’accéder en toute sécurité et confort dans un état de conscience modifiée. L’induction est choisie “ad hoc” par le thérapeute en fonction des modalités sensorielles préférentielles de chaque patient (visuelle, auditive, kinesthésiques etc.). C’est une phase généralement assez courte (entre 1 et 5 minutes).
  • une phase de travail thérapeutique en lui-même, où se met progressivement en place la psychodynamique de la transe hypnotique orientée vers l’objectif à atteindre. Chaque patient fait son expérience en gardant le contrôle et son libre arbitre. Dans aucun cas, il sera amené à faire ce qu’il n’a pas envie de faire. Le travail en hypnose se fait grâce à l’inconscient qui pour Milton Erickson est “un vaste espace de ressources”.
  • une phase de réassociation, ou de retour dans un état ordinaire de conscience.

En ce qui concerne la pratique de l’hypnose conversationnelle, il s’agit d’une pratique hypnotique où l’on prend quelques minutes pour évoquer une image ou une métaphore en lien avec une sensation, une émotion ou un ressenti particuliers (« j’ai une boule dans le ventre» ou  «j’ai la tête dans un étau » par exemple).

L’utilisation de la métaphore, de l’analogie, du conte constituent déjà une première manière de “recréer le réel” et d’apprivoiser la problématique, qu’elle sera ensuite travaillée au cours d’une session d’hypnose formelle.

 

Pour plus d’informations

Si vous recherchez plus d’information, je vous propose de me contacter par messagerie. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous ou me téléphoner.
Vous pouvez aussi vous renseigner sur les différentes thérapies que j’applique au cours de mes séances. Je vous invite aussi à lire mon blog Coin de Pensée !