Qu’est-ce que l’hypnose thérapeutique ?

7 décembre 2019

En quoi consiste l’hypnose thérapeutique ?

Suite aux nombreuses questions reçues au sujet de l’hypnose, j’ai décidé d’écrire cet article pour préciser ce qu’est l’hypnose thérapeutique. Les remarques qui vont suivre s’appuient à la fois sur mon expérience clinique et sur plusieurs études scientifiques sur le sujet.

 

L’hypnose peut se définir comme :

  • Une capacité innée et naturelle : nous pouvons en faire l’expérience plusieurs fois au cours de la journée. Lorsque par exemple nous sommes absorbés dans une activité (en regardant un film ou une série) ou lorsque nous décrochons de ce que nous sommes en train de faire et nous partons dans une rêverie (en pensant à vos prochaines vacances…etc).
  • Un état modifié de conscience : où le patient est conscient de tout ce qui se passe autour de lui, tout en étant ailleurs. On appelle ça un état dissociatif.
  • Un processus thérapeutique : tout au long de la séance, le thérapeute observe le patient et adapte ses techniques en fonction de ses réactions et de ses objectifs. C’est en cela que l’hypnose thérapeutique (qui est utilisée de manière contrôlée et qui a des bases scientifiques) se distingue de l’hypnose de spectacle.
  • Une démarche active et consentante : l’hypnose active la perception des sensations et l’imagination du patient qui reste libre de ses choix. Le thérapeute crée juste les conditions pour que le patient fasse sa propre expérience, en accord avec ses valeurs et ses envies.

 

Pour résumer, l’hypnose n’est pas réservée à des sujets “hypnotisables” mais c’est un état de conscience modifié que tout le monde peut vivre (sauf dans les rares cas de pathologies cérébrales spécifiques). L’hypnose thérapeutique n’est pas non plus une recette standardisée que l’on applique dans n’importe quel contexte et dans n’importe quel cas clinique. L’utilisation de l’hypnose nécessite une connaissance fine de la problématique propre au patient et la création au préalable d’une bonne alliance thérapeutique.

 

En général, l’hypnose thérapeutique (voir aussi la définition de l’IFH) est conseillée

pour des patients :

  • qui ont un objectif personnel (motivation intrinsèque) ou une intention (même floue) qui peut être clarifiée au cours des premières séances de psychothérapie.
  • qui sont dans une demande de changement : l’investissement actif du patient dans son projet thérapeutique est essentiel pour que l’hypnose puisse être efficace.
  • qui se sentent en confiance et en sécurité dans la relation thérapeutique: l’anamnèse et la création d’un lien thérapeutique sont les conditions nécessaires et préalables à une séance d’hypnose formelle.

 

Pour découvrir les autres thérapies que j’applique, vous pouvez consulter la page stratégies – thérapies. Pour plus d’information, vous pouvez aussi consulter le déroulement des séances, me contacter ou lire mes derniers articles.

 

 

 

N'oubliez pas de liker et de partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *